Revue de presse

Retrouvez l'AEIM dans la presse.

700 spectateurs pour les danseurs

EST REPUBLICAIN | 04 NOVEMBRE 2017

« Les vies dansent » présenté hier à la salle de l’Arsenal a trouvé ses spectateurs.

Spectacle Les Vies Dansent

EST REPUBLICAIN | 01 NOVEMBRE 2017

C’est une première. Sept danseurs différents de par leur handicap se produiront vendredi sur la scène de l’Arsenal, aux côtés de quatre compagnies de danse. Un projet porté depuis un an par le foyer « Le Toulois ». Sa directrice en parle.

Les brioches en images

EST REPUBLICAIN | 10 OCTOBRE 2017

Les brioches en images

EST REPUBLICAIN | 10 OCTOBRE 2017

Jazz au Village Michelet

EST REPUBLICAIN | 02 OCTOBRE 2017

Voir le jazz, écouter et entendre la différence participe aussi à l'éveil des consciences.

Des brioches dans le bas de laine

EST REPUBLICAIN | 02 OCTOBRE 2017

« C’est la 33e action que je mène » explique volontiers Jean-Pierre Drouot, le monsieur brioches de l’amitié de l’association Adultes et enfants inadaptés mentaux (AEIM).

La brioche et l'amitié

EST REPUBLICAIN | 01 OCTOBRE 2017

Comme chaque année à la même époque, l’opération « Brioches de l’Amitié » est de retour, elle aura lieu du 2 au 8 octobre.

Les Brioches de l'amitié au profit de l'AEIM

EST REPUBLICAIN | 01 OCTOBRE 2017

Un hôtel-resto pour insectes à l'IME

EST REPUBLICAIN | 30 SEPTEMBRE 2017

Un coin de verdure, un cheminement tondu en forme de huit, de grandes touffes d’herbes laissées ça et là à l’état naturel et, trônant au milieu, un hôtel à insectes.

Agapes de fin de vendanges

EST REPUBLICAIN | 30 SEPTEMBRE 2017

Comme ont coutume de le dire haut et fort les vignerons, ils ont « tué le chien ».

Opération Brioches de l'amitié

EST REPUBLICAIN | 29 SEPTEMBRE 2017

L’AEIM est une association de parents qui accueille et accompagne des personnes ayant un handicap intellectuel.

Brioches de l'amitié : des bénévoles qui s'engagent

EST REPUBLICAIN | 29 SEPTEMBRE 2017

Pour la 3e année consécutive, Jean-Pierre Martzel fait partie de ces bénévoles qui s’engagent pour l’opération ‘’brioches de l’amitié’’.

Grande journée sportive pour les ESAT

EST REPUBLICAIN | 17 JUILLET 2017

La 11ème édition de la fête du sport des ESAT du département 54 s'est déroulée sur les bords de Moselle à Liverdun.

(...)

Grand soleil à l'IME Carel

EST REPUBLICAIN | 12 JUILLET 2017

Dès l'ouverture, le publi était présent pour profiter, sous un grand soleil, des nombreuses animations, dans l'enceinte de l'IME Raymond Carel.

(...)

Un havre de paix pour l'IME

EST REPUBLICAIN | 24 JUIN 2017

Hier soir a été inauguré le jardin sensoriel de l’Institut éducatif Claude-Monet. Un travail de deux ans, rendu possible grâce au soutien majoritaire du Rotary. Il fait désormais le bonheur des enfants.

(...)

Tant de handicaps à lever

EST REPUBLICAIN | 03 JUIN 2017

Militante engagée de longue date au service des personnes handicapées et désormais leur ministre de tutelle, Sophie Cluzel était leur invitée hier à Nancy.

(...)

Du sport adapté à la Pépinière

EST REPUBLICAIN | 02 JUIN 2017

Avant l'ouverture officielle à Nancy du Congrès national de l'Unapei, réseau d'associations représentant les personnes en situation de handicap intellecuel, grande journée sportive hier pour 750 jeunes

(...)

Chorale de l'IME Claude Monet de PAM

EST REPUBLICAIN | 15 MARS 2017

L'école de musique Charles Boquet a proposé aux résidents de la résidence Philippe de Gueldre un moment musical.

(...)

La valse des boules pour aller au zoo

EST REPUBLICAIN | 13 AVRIL 2017

Cette années encore, l'IME Claude Monet de Pont-à-Mousson a organisé son loto à la salle de Loisy.

(...)

Fiers de travailler

EST REPUBLICAIN | 30 MARS 2017

L'ESAT Epsilon de Chanteheux a accueilli hier après-midi une cérémonie de remise de médaille du travail.

(...)

 

Une matinée pour l'emploi

EST REPUBLICAIN | 18 MARS 2017

Tois tables rondes étaient organisées à l'ESAT Epsilon à Chanteheux, pour faire bouger les lignes en matière de recrutement et de maintien dans l'emploi des personnes handicapées.

(...)

Des brioches pour l’amitié à Marie-Marvingt

EST REPUBLICAIN | 20 OCTOBRE 2016

La vente de brioches de l’amitié au profit de l’AEIM se déroule depuis plusieurs années au lycée des métiers, des services et du commerce Marie-Marvingt.

(...)

La générosité pour cinq euros

EST REPUBLICAIN | 19 OCTOBRE 2016

Ils se sont mobilisés pour la bonne cause. Trois jeunes ont fait du porte-à-porte pour proposer aux habitants la brioche de l’amitié pour la modique somme de 5 €.

(...)

Montée d'escalier colorée au foyer

EST REPUBLICAIN | 12 OCTOBRE 2016

Des volutes, quelques touches de couleurs et des citations inscrites sur les murs font désormais partie du quotidien des vingt-huit adultes du foyer occupationnel Le Toulois, avenue Kennedy à Toul.

(...)

Opération brioches : record battu !

EST REPUBLICAIN | 14 OCTOBRE 2016

Maxant, la présidente en exercice de Familles rurales et celle qui l’a précédée, devenue trésorière générale, ne cachaient pas leur joie en comptabilisant les 175 brioches vendues.

(...)

Brioches de l'amitié

EST REPUBLICAIN | 13 OCTOBRE 2016

Comme l'an dernier, Mme Munsch a assuré la vente de brioches de l'amitié sur le village.

(...)

ESAT : Martial Sac en retraite

EST REPUBLICAIN | 12 OCTOBRE 2016

Le départ en retraite de Martial Sac a été fêté en présence de nombreux collègues et responsables de l'ESAT-CAT.

Brioches de l'amitié

EST REPUBLICAIN | 11 OCTOBRE 2016

Samedi après-midi, quelques jeunes se sont mobilisés à l’appel de Liliane Fontan pour effectuer auprès de la population la vente des brioches de l’amitié.

(...)

Les brioches sont toutes parties

EST REPUBLICAIN | 11 OCTOBRE 2016

Les bénévoles du CCAS de la commune ont vendu les 144 brioches qui leur étaient allouées au profit de l’AEIM-ADAPEI 54, pour une solidarité au profit des enfants et adultes handicapés intellectuels.

(...)

Les brioches de l'amitié

EST REPUBLICAIN | 11 OCTOBRE 2016

Samedi, Valentine ainsi que quelques très jeunes filles du village ont proposé aux Nogarédiens les traditionnelles brioches de l'amitié.

(...)

Brioches de l'amitié

EST REPUBLICAIN | 10 OCTOBRE 2016

Adeline et Marie, accompagnées de leur mamy Annie, ont parcouru les rues du village ce week-end, allant de foyer en foyer, afin de proposer les brioches de l’amitié.

(...)

Les brioches de l'amitié ne font pas recette

EST REPUBLICAIN | 10 OCTOBRE 2016

Le travail fourni par les dames du CCAS pour l’opération distribution des brioches de l’amitié n’a pas été à la hauteur de l’attente.

(...)

Les brioches de l'amitié

EST REPUBLICAIN | 10 OCTOBRE 2016

L'opération existe depuis 1975. Quatre décennies plus tard, les brioches de l'amitié sont toujours le reflet de l'engagement de solidarité au profit des établissements d'enfants et d'adultes handicapés intellectuels de Meurthe-et-Moselle.

(...)

116 brioches de l'amitié : c'est un record !

EST REPUBLICAIN | 09 octobre 2016

Le maire, Bruno Munitiello exprime un satisfecit pour l’opération des brioches de l’amitié en faveur de l’association AEIM et remercie les villageois pour leur chaleureux accueil et leur participation à cette action.

(...)

Vandoeuvre : les jeunes de l’IME Raymond-Carel solidaires

EST REPUBLICAIN | 09 OCTOBRE 2016

Les jeunes de l’Institut médico-éducatif Raymond-Carel ont installé leur stand dans une entrée de la mairie.

(...)

Brioches de l'amitié vendues !

EST REPUBLICAIN | 09 OCTOBRE 2016

Depuis plusieurs années, Fabrice Reiser arpente les rues de la commune d'Erbéviller-sur-Amezule, pour vendre les brioches de l'amitié.

(...)

Brioches de l'amitié : fidèles au poste !

EST REPUBLICAIN | 09 octobre 2016

Les brioches cette semaine

EST REPUBLICAIN | 07 octobre 2016

Voilà plus de 40 ans maintenant que l'AEIM, une association de parents accueillant et accompagnant les personnes ayant un handicap organise en octobre la fameuse "vente des brioches de l'amitié".

(...)

Brioches de l'amitié : le département en tête

EST REPUBLICAIN | 06 octobre 2016

Depuis 1975, l'opération Brioches de l'amitié marque l'engagement des Meurthe-et-Mosellans au profit des établissements d'enfants et d'adultes handicapées intellectuels gérés par l'AEIM sur tout le département. 

(...)

Ce n'est pas une quête

EST REPUBLICAIN | 06 octobre 2016

C'est le cri du coeur de Jean-Pierre Drouot. Déjà des années que ce père d'un enfant handicapé se mobilise pour la cause des Brioches de l'Amitié.

(...)

Opération Brioches

EST REPUBLICAIN | 05 OCTOBRE 2016

L’opération des brioches de l’amitié a commencé le 3 octobre et prendra fin le 9 octobre, 13 bénévoles sillonneront les quartiers pour proposer des brioches au prix de 5 €.

(...)

Les brioches de la fidélité

EST REPUBLICAIN | 04 octobre 2016

Même après vingt-six années, Pierre Bouchot reste fébrile face aux 7000 brioches qu'il a commandées pour l'opération Les Brioches de l'amitié.

(...)

Un geste de solidarité

EST REPUBLICAIN | 04 octobre 2016

Depuis de nombreuses années, la municipalité est partenaire de l'AEIM pour participer à l'opération des brioches de l'amitié.

(...)

Les brioches de la solidarité

EST REPUBLICAIN | 04 octobre 2016

Organisée depuis 41 ans par l'AEIM (Adultes et enfants inadaptés mentaux), l'opération "Brioches de l'amitié" a pour mission d'accueil et d'accompagnement des personnes en situation de handicap intellectuel.

(...)

Mobilisation pour les "Brioches de l'amitié"

EST REPUBLICAIN | 02 octobre 2016

L'opération emblématique des "Brioches de l'amitié" organisée par l'AEIM depuis 1975 (adultes et enfants inadaptés mentaux) a débuté samedi matin, sous la pluie.

(...)

L'opération brioches de l'amitié à la rencontre des habitants

EST REPUBLICAIN | 02 octobre 2016

Premier mouvement associatif français de représentation et de défense des intérêts des personnes handicapées et de leurs familles, l'Unapei organise, du 3 au 9 octobre, l'opération brioches de l'amitié qui permet de récolter des fonds pour des réalisations concrètes et locales 

(...)

Des brioches en signe de solidarité

EST REPUBLICAIN | 23 septembre 2016
L'AEIM est une association de parents qui accueille et accompagne des personnes ayant un handicap intellectuel. Elle met en place comme chaque année l'opération "Brioches de l'amitié"
 
(...)

IME de Briey : l'école de la différence

Ses portes se sont ouvertes en 1969. La structure a déménagé, mais la philosophie, elle, reste intacte : permettre à des enfants déficients mentalement de s'ouvrir au monde et d'y trouver leur place. Visite guidée à l'Institut médico-éducatif (IME) de Briey, Les Orchidées.

(...)

Formation handicap à Ludres

Dans le cadre de la commission handicap de la ville, une formation pour le personnel de la commune a été initiée auprès des employés par Fabienne Massaadi, monitrice éducatrice à l'Esat André-Lanciot, ainsi que le directeur, Michel Hamant.

(...)

Des ordinateurs pour les élèves de l'IME

Une belle surprise pour les élèves de l'IME (Institut Médico-Éducatif) de Saint-Nicolas-de-Port, avec le don de 15 ordinateurs d'une agence bancaire portoise (Crédit Agricole de Lorraine).

(...)

L'amitié et les brioches

Est Républicain | 6 octobre 2014

 

Organisée par l' AEIM (Adultes et enfants inadaptés mentaux) depuis 1975, l'opération Brioches de l'amitié a pour objectif de créer des lieux spécifiques pour les handicapés mentaux. 828 brioches sont arrivées en mairie et seront distribuées du 6 au 12 octobre dans le canton.

(...)

 

Télécharger l'article complet

Les brioches de l'amitié

Est Républicain | 2 octobre 2014

 

L'Amicale des bénévoles de Saint-Max était réunie afin de finaliser l'encartage du dernier bulletin municipal. Selon Philippe Lepand, président de l'association, « cela a été également le moment de parler et d'organiser la vente des brioches de l'amitié. Cela fait maintenant plus de 10 ans que nous menons cette action, qui par la vente de brioches permet de reverser des bénéfices à l'association AEIM (adultes et enfants inadaptés mentaux), afin de financer des bâtiments et améliorer les conditions d'accueil de ceux-ci.»

(...)

Télécharger l'article complet

Balade autour de 50 ans d'existence

Est Républicain | 1 octobre 2014

 

L'Institut médico-éducatif Georges Finance a mis les petits plats dans les grands pour fêter comme il se doit les 50 ans de présence de l' association sur la commune dToul.

(...)

Télécharger l'article complet

Une bouchée de solidarité

Lorraine magazine | 24 septembre 2014

 

Du 6 au 12 octobre, I'AEIM Adapei 54 relance l'opération « Brioches de l'amitié » en faveur des personnes handicapées intellectuelles. À cette occasion, la gourmandise se transforme en geste solida ire. Les fonds collectés serviront à la rénovation du foyer « Arc-en-ciel » de Saint-Nicolas-de-Port.

(...)

Télécharger l'article complet

« L'accueil des handicapés en Belgique est un scandale »

Est Républicain | 21 septembre 2014

 

Jacques Jeanjean
Président de l'Association adultes et enfants inadaptés mentaux de Meurthe-et-Moselle

Hier se tenait à Pont-àMousson l'assemblée départementale de l'Association adultes et enfants inadaptés mentaux (AEIM). La plus grande « entreprise adaptée de Lorraine » est constituée de 35 structures, pour 876 adhérents, le tout réparti sur 43 sites.

D'emblée, son président Jacques Jeanjean a mis l'accent sur le credo de l'appartenance. « Notre association s'organise, et se structure autour de l'appartenance » a-t-il expliqué.

(...)

Télécharger l'article complet

Africarel, l'Afrique sur scène

Est Républicain | 12 juillet 2014

 

Le parc du Prieuré a servi de cadre à un concert donné par le groupe Afrivcarel qui vient de sortir son deuxième CD intitulé Partage.

Africarel est un groupe de jeunes issus de l'Institut médico-éducatif Raymond Carel de Saint-Nicolas-de Port qui souhaite, grâce à la vente de ses albums, et avec l'aide d'autres partenaires financiers partir au Burkina Faso en février 2015. Pour cela, ils se produisent dans des maisons de retraite ou des écoles.

C'est ainsi qu'ils se sont retrouvés au parc du Prieuré devant un public séduit. Actuellement le groupe est composé de sept jeunes en situation de handicap mental : Samira, Anais, Margaux, Jonathan, Jordan, Steven et Quentin, qui fréquentent l'IME portois. lls sont encadrés par Adrien Beacaillou, musicien intervenant avec lequel ils apprennent entre autres les percussions africaines et le chant.

En 2009, le groupe a sorti son premier album intitulé Tolérance. Grâce aux ventes, les jeunes étaient partis au Mali à la découverte des percussions et de la culture africaines.

Depuis 2013, ils travaillent sur un nouveau répertoire qui a débouché sur l'enregistrement d'un nouvel album présenté au Prieuré.

L'album a été enregistré à l'IME entre janvier et avril de cette année. Depuis, le groupe a entamé une tournée de  plusieurs concerts. Le public s'est montré très généreux en applaudissements pour saluer le talent de ces jeunes artistes. Les prestations de No Na Me et d'Aissate ont également été très appréciées.

Des tablettes facilitent l'éveil de jeunes autistes

Direction[s] | Juillet-août 2014

 

Depuis le début de l'année, des éducateurs de I'IME Claude Monet, à Pont-à-Mousson, utilisent des applications sur tablettes tactiles dans leurs activités avec un groupe d'enfants autistes. Ces outils, spécialement adaptés, viennent s'intégrer à la pédagogie.

Télécharger l'article complet

Plainte contre Disneyland pour discrimination à l’égard des handicapés mentaux

La Croix | 03 juillet 2014

 

L’Unapei, qui défend les intérêts des personnes atteintes d’un handicap mental, a annoncé jeudi 3 juillet avoir engagé une action en justice à l’encontre du parc d’attractions.

Après avoir reçu les témoignages convergents d’une dizaine de familles et de plusieurs groupes, l’Unapei a voulu en savoir plus sur l’accueil réservé par Disneyland Paris aux personnes porteuses d’un handicap mental : cette fédération a organisé, le 10 juin dernier, une forme de « testing » en envoyant deux groupes originaires de la Marne, munis d’une caméra vidéo amateur, passer une journée au sein du célèbre parc d’attractions, situé à Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne). Une expérience qui, assure l’Unapei, est venue conforter les soupçons de discrimination.

PAS DE BILLETS CLASSIQUES POUR LES HANDICAPÉS MENTAUX

Arrivé d’Épernay (Marne) aux alentours de 10 heures du matin, le premier groupe se présente comme une famille, avec trois personnes handicapées (dont deux sont trisomiques) et une accompagnatrice qui indique être la sœur d’un des visiteurs. À la billetterie, quand bien même il ne fait nullement mention des handicaps dont sont porteurs plusieurs de ses membres, ce groupe se voit refuser l’achat de billets classiques et est orienté vers un accueil spécifique.

UNE CARTE PRÉCISANT LE TYPE DE DÉFICIENCE

Parallèlement, un second groupe, qui a manifesté son souhait de bénéficier du « pass handicap » mis en place par Disneyland, doit attendre 30 minutes avant qu’un employé du parc réclame les documents d’invalidité et remplisse pour chaque personne une carte spécifiant le type de handicap (déficience mentale, déficience cognitive et psychique, autisme, etc.), des informations qu’on aurait plutôt imaginées renfermées dans un dossier médical. Ce membre du personnel demande ensuite à l’éducatrice, et non aux intéressés (qu’il s’est d’ailleurs permis de tutoyer), de signer chaque fiche individuelle.

67 € LE BILLET, UNE SEULE ATTRACTION DANS LA JOURNÉE

Les formalités occupent une bonne partie de la matinée, tant et si bien que les deux groupes choisissent ensuite d’aller directement déjeuner. Après le repas, lorsque le groupe « famille » prend place dans une file classique, pourtant relativement courte, on lui intime de se mettre de côté et on l’informe que, sans « pass handicap », ses membres ne pourront profiter d’aucune attraction.

L’autre groupe, lui, apprend que pour jouir de cette même attraction, baptisée « It’s a small world », un voyage en bateau au milieu d’un monde miniature peuplé de personnages pour enfants, il doit bénéficier d’un rendez-vous, finalement pris pour la tranche 16 h 30-17 h 30. De fait, il est exigé que les personnes handicapées participent chacune à son tour et non ensemble. La première d’entre elles passera finalement à 16 h 55. Bien qu’ayant payé 67 € le billet d’entrée, les visiteurs handicapés n’auront eu droit qu’à une seule attraction de toute la journée.

« CE N’EST PAS DE MA FAUTE SI J’AI CE VISAGE »

« Ce n’est pas de ma faute si j’ai ce visage », réagit aujourd’hui Julien, un jeune homme atteint de trisomie et qui, venu avec le groupe « famille », a été selon l’Unapei victime d’un « délit de faciès ». C’est d’autant plus probable que Steven, membre du même groupe, lui aussi atteint d’un handicap mental qui, cependant, ne se lit pas sur ses traits, a bénéficié à plusieurs reprises au cours de la journée d’un traitement différent car on le prenait pour un accompagnateur.

« Du seul fait de votre handicap psychique, on vous met dans une case, on préjuge de vos capacités, c’est ce qu’on appelle de la discrimination », déplore Thierry Nouvel, directeur général de l’Unapei, qui a décidé de porter plainte contre Disneyland Paris.

UN GUIDE DE L’ACCESSIBILITÉ

Par la voix de son directeur général adjoint, Daniel Delcourt, le parc d’attractions se dit « surpris » par cette action en justice, en ce, d’autant que l’Unapei a collaboré à l’élaboration d’un CHURE/handicap/fr/catalogue/appli.htm" target="_self">guide de l’accessibilitécensé faciliter la venue des personnes handicapées sur son site.

« Si on leur demande de se signaler, c’est uniquement pour leur permettre d’avoir un service de qualité et leur garantir un maximum de sécurité. Cette exigence de sécurité nous amène aussi à limiter le nombre de personnes handicapées accueillies en même temps sur certaines attractions, plus complexes que d’autres à évacuer, et ce, afin de limiter le risque de panique », fait valoir ce responsable.

Selon lui, Disneyland accueille chaque année 60 000 personnes handicapées.

Denis Peiron
 

"Une école comme les autres"

Est Républicain | 14 juin 2014

 

Portes ouvertes, hier, à l'IME Claude-Monet

Il est quinze heures tapantes. Déjà, les places de stationnement se font rares dans la petite rue qui mène à l'Institut médico-éducatif Claude-Monet. C'est que les parents ont répondu présent en masse. Comme chaque année, au fond. « Mais nous avons invité à plus large échelle. Des voisins sont venus nous voir, découvrir ce qu'est un IME : au fond, une école, avec une spécialisation », explique Christine Hubert.

(...)

Télécharger l'article complet

La différence sans indifférence

Est Républicain | 12 juin 2014

 

Portes ouvertes à l'IME Claude Monet demain après-midi. Pour comprendre tout ce qui y est fait.

"On se bat pour eux. On est content de pouvoir les faire progresset avancer, voir les rendre plus autonomes. Ce qui est gratifiant. c'est qu'en retour du travail qui est effectué, les enfants nous donnent une belle leçon de vie."

(...)

Télécharger l'article complet

40ème anniversaire de l'ESAT à Pont-à-Mousson, convention avec la fondation Saint-Gobain Initiatives

Magazine interne Saint-Gobain PAM | Décembre 2013

 

Saint-Gobain PAM et I'AEIM (Association pour Adultes et Enfants Inadaptés Mentaux) ont célébré, le 16 décembre 2013, le 40e anniversaire de I'ESAT (Etablissement et Service d'Aide par le Travail), implanté dans les locaux de l'usine de Blénod-lès-Pont-à-Mousson depuis 1973. À cette occasion, une convention de mécénat a été signée avec la Fondation Saint-Gobain Initiatives pour la construction de la Maison Michelet à Nancy, foyer d'accueil pour personnes handicapées mentales.

Télécharger l'article complet