Campagne d'adhésion 2018

Chers Parents, Chers Amis,

Votre enfant est fragile, vulnérable et c’est pourquoi, depuis qu’il est né, vous le protégez afin de lui éviter de devenir victime au sein d’une société pas toujours accueillante et bienveillante. Parce que l’école de la République avait refusé d’accueillir votre enfant, vous avez accepté de le confier à une école spécialisée gérée par une association de parents, l’AEIM-Adapei 54, qui depuis plus de 60 ans, se bat pour permettre à des personnes déficientes intellectuelles de vivre dignement au sein de notre société dans le respect de leurs différences

Le projet de vie de votre enfant ainsi que les décisions de la MDPH l’ont amené à poursuivre sa route au sein d’un établissement ou d’un service de l’AEIM. Globalement, vous êtes satisfaits car vous avez constaté qu’il avait progressé et qu’il était heureux. Mais son parcours de vie est loin d’être achevé, votre angoisse augmente au fur et à mesure que les années défilent. Quel sera son devenir lorsque vous ne serez plus là pour veiller sur lui ?

Vous savez également que le monde médico-social dans lequel évoluent les établissements gérés par l’AEIM a subi de profonds bouleversements ; ce qui a été, risque de ne plus être. Des esprits bien-pensants estiment à ce jour que notre société est suffisamment aboutie pour permettre que votre enfant, quel que soit son âge et son degré de handicap est en capacité d’atteindre la normalité.                                                                                                                               

« Inclusion » est devenu le mot miracle qui lève tous les obstacles. Pour tout ce qui touche au travail et à l’habitat il faut inclure dans le « monde dit ordinaire », comme si votre enfant vivait actuellement sur une autre planète !

Bien sûr ce scénario peut vous paraître alarmiste… mais la militance et la vigilance sont nos seuls moyens d’action si, comme moi, vous êtes préoccupés, pour ne pas dire inquiets. Nous savons tous que les combats menés à titre personnel sont voués à l’échec. Unis, regroupés au sein d’une association forte et structurée, nous pouvons faire entendre notre voix et contraindre nos décideurs à corriger les stratégies envisagées. Moins de 800 adhérents en 2017 alors que nous proposons des services à plus de 2400 familles !                                                                        

Pourtant les administrateurs de notre association, autour de leur président et avec l’appui de notre union nationale, l’Unapei, ne peuvent pas faire entendre leur voix s’ils n’ont pas derrière eux le soutien de tous les adhérents prêts à s’engager à leur côté…

Si mes propos vous ont convaincus, payez tout de suite votre cotisation !
Un grand merci pour votre adhésion !
  

    

Jacques JEANJEAN
Parent et Président adjoint

 

Plus simple, plus pratique : pensez à opter pour l'adhésion par prélévement automatique
afin de régler votre cotisation en 1, 4 ou 12 fois !

 

Retour