L'actualité de l'association

Retrouvez les derniers faits marquants de l'AEIM et de ses projets.

Signature du CPOM tripartite AEIM-Adapei 54 / CD 54 / ARS Grand Est

Vendredi 25 mai 2018 a été signé l’engagement tripartite de l’AEIM, de l’Agence régionale de Santé et du Conseil Départemental 54 dans un Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens (CPOM) sur la période 2018-2022, cette signature est une avancée majeure !

Ce contrat signifie en premier lieu l’existence d’une forte concordance entre la vision portée par l’ARS dans le cadre du PRS2, celle portée par Conseil Départemental 54 dans le cadre du Schéma Départemental pour l’autonomie 2017-2021 et la vision de l’AEIM énoncée dans son Projet Associatif Global 2016-2020.

Les trois grands acteurs partagent une vision politique commune sur les grandes orientations médico-sociales.

 Cet engagement contractuel tripartite se veut également être le premier signé sur le champ du handicap à l’échelle de la grande région et l’un des tous premiers à l’échelon national.

 

« Au-delà du ressenti de satisfaction, nous devons y voir une forte capacité à travailler ensemble dans une relation de confiance animant l’ensemble des acteurs » Alexandre Horrach DG AEIM-Adapei 54.

« L’AEIM reste l’acteur militant qu’elle a toujours été et sait construire avec ses partenaires pour faire société ».Claude Valdenaire. Président AEIM Adapei 54.

 

Pour l’AEIM le CPOM, c’est avant tout 5 années d’assurance de financements pour accompagner la bonne réalisation de la feuille de route de l’Association ! Et autant pour réfléchir et planifier la suite !

Le secteur médico-social est confronté aujourd’hui à un changement de paradigme, sa mission ne varie pas mais ses conditions de mise en œuvre vont radicalement changer ; d’ici 2020, les CPOM seront devenus la règle pour tous. Accompagner dans le milieu ordinaire, faire des établissements des plateformes de ressources sur chaque territoire d’implantation, utiliser au maximum l’euro confié pour accompagner, et ne laisser personne sur le bord du chemin…voilà la feuille de route de l’AEIM !

Mais au-delà de ce nouveau contrat, l’AEIM construit avec force et conviction des partenariats inter-associatifs : l’OHS est l’exemple le plus significatif avec des grands projets qui se concrétisent entre les deux associations : la reprise du lieu de restauration sur le domaine de Sion en est un bel exemple… !

Des liens forts avec les grands acteurs locaux, l’IJS, JB Thiérry, le Cap’s, l’Education Nationale, la FADV, Réalise, Velaine en Haye, le CPN, l’APAMS, l’ALAGH, l’ASLV, l’AFAST, l’ESAPH, les entreprises, ainsi que les associations du mouvement parental et bien d’autres encore se construisent au quotidien pour améliorer sans cesse l’accompagnement de la personne en situation de handicap mental.

La mission de l’AEIM, son mandat, est de mettre en œuvre les politiques publiques en faveur des personnes en situation de handicap intellectuelle tout en agissant politiquement pour que les actions soit cohérentes avec ses connaissances et sa vision militante. La mise en œuvre de la dynamique inclusive n’est donc pas une option pour l’AEIM, elle fait partie intégrante de son projet. Mais l’inclusion, c’est également un concept auquel l’Association doit donner du sens par la pertinence de son approche stratégique associative et professionnelle.

 

Véritable travail de qualité entre le CD 54, l’Ars et l’AEIM, le CPOM se construit sur 4 orientations stratégiques :

- Faire évoluer l’offre médico-sociale et améliorer la réponse aux besoins des personnes en situation de handicap sur les territoires.

- Améliorer la qualité des accompagnements, notamment par un processus continu d’évaluation et d’amélioration de la qualité.

- Améliorer l’inscription des ESMS dans leurs territoires, et faciliter ls coopérations inter- établissements et inter-gestionnaires.

- Optimiser la gestion des moyens humains et financiers mis à disposition de l’AEIM pour remplir ses missions auprès des personnes handicapées.

Ces quatre axes complétés chacun d’objectifs / fiches actions précis permettront de structurer la réponse médico-social pour les cinq années à venir.

Création d'une classe autiste témoin avec outils numériques

Ce jeudi 05 avril 2018 à 11h a lieu une présentation du projet de création d’une classe autiste témoin avec outils numériques.

Cette rencontre s’est déroulée au sein de l’école spécialisée - IME Raymond Carel de l’AEIM-Adapei 54 et a célébré le partenariat entre l’association et la Fondation Orange.

L’IME Carel a pour mission de répondre de façon spécifique aux besoins d’enfants et d’adolescents présentant une déficience intellectuelle qui nécessite une prise en charge éducative, médicale, paramédicale et pédagogique. L’établissement accueille quotidiennement et sur un fonctionnement d’externat 85 enfants dont 12 sur le secteur polyhandicapé. Il est composé de 30 % d’enfants atteints d’autisme ou TED (soit plus de 20 enfants sur 85 accueillis)

Nous avons décidé de travailler avec des outils numériques au sein de notre établissement pour améliorer l’accompagnement des enfants présentant des troubles du spectre autistique.

En 2016, la Fondation Orange a soutenu notre projet et nous a permis d’acheter 12 tablettes numériques tactiles à destination des enfants et adolescents accueillis au sein de l’institut médico-éducatif Raymond Carel. L’utilisation des tablettes s’inscrit pleinement dans le projet pédagogique et éducatif de l’établissement. Des applications ont été intégrées aux tablettes et concourent à développer des apprentissages spécifiques, singuliers et adaptés aux besoins et aux potentialités de chaque enfant.

Ces applications permettent de travailler autour de trois axes :

- La communication : ils permettent à des enfants présentant des troubles de la communication de disposer de ressources pour interagir avec leur environnement, notamment à l’aide de pictogramme numérique.

- Le développement d’apprentissages : il s’agit de multiples applications qui permettent un éveil et une stimulation sur le plan moteur, cognitif et sensoriel.

- Le développement de la socialisation : les tablettes peuvent être utilisées en groupe et permettent des interactions avec d’autres enfants et nécessitent parfois la mobilisation de compétences collectives. De plus, la présence d’une tablette au sein d’un groupe et son aspect ludique facilitent les interactions sociales entre les enfants mais également avec les adultes.

Plus généralement, ces tablettes permettent une appropriation par les enfants de l’outil numérique qui sera omniprésent dans l’avenir et dans l’environnement dans lequel ils évolueront lorsqu’ils seront adultes.

 

Formations des aidants à Vandoeuvre-lès-Nancy


Se former pour mieux vivre son rôle d’aidant au quotidien !


Dans le cadre d’une adhésion avec l’Association Française des Aidants, l’AEIM-Adapei 54 met en place six modules de formation à destination des aidants.

Les proches aidants sont ces 8,3 millions de personnes en France qui accompagnent un proche malade, en situation de handicap ou de dépendance.

La Formation des Aidants, développée par l’Association Française des Aidants, et soutenue par la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA) et par l’AG2R La Mondiale est un dispositif proposant six modules de formation de trois heures chacun à destination de tous les proches aidants.


• Pourquoi participer à une Formation des Aidants ?

On devient proche aidant pour différentes raisons et souvent malgré soi, sans même le savoir parfois, et presque toujours sans y être préparé. Sans avoir eu le temps de se questionner non plus, de prendre un certain recul afin d’analyser la situation pour mieux la comprendre. Il ne s’agit pas de former les aidants à se substituer aux professionnels ; bien au contraire ! La formation est un temps pour soi, un chemin dans lequel on s’aventure pour y puiser ses propres réponses. Les modules de formation ont été construits en ce sens, comme un parcours libre où chacun construira ses solutions pour mieux vivre son rôle d’aidant au quotidien. 

 

 • Parcours de formation

La Formation des aidants développée par l’Association Française des Aidants propose un parcours de formation de six modules de trois heures chacun à destination des proches aidants :

Module 1 : Quand la maladie, le handicap s’immisce dans la relation au proche
Le vendredi 18 mai 2018 de 9h00 à 12h00

Module 2 : Etre aidant : une posture, des besoins, des attentes et des limites
Le vendredi 25 mai 2018 de 9h00 à 12h00

Module 3 : La relation au quotidien avec son proche
Le vendredi 1er juin de 9h00 à 12h00

Module 4 : Trouver sa place avec les professionnels
Le vendredi 8 juin 2018 de 9h00 à 12h00

Module 5 : Comment s’y prendre avec son proche pour les gestes de la vie quotidienne ?
Le vendredi 15 juin de 9h00 à 12h00

Module 6 : Comment concilier sa vie d’aidant avec sa vie personnelle et sociale ?
Le vendredi 22 juin 2018 de 9h00 à 12h00

 

A la Médiathèque de Vandœuvre-lès-Nancy Jules Verne (salle RDC)

2 rue de Malines 54 500 Vandoeuvre 03-83-54-85-53

 

Renseignements et inscription :

Mme Emilie Anen

03-83-44-56-00

eanen@aeim54.fr

 

 

Ces formations sont gratuites, cependant le nombre de places est limité !

Pour plus d’informations sur les contenus des modules, les lieux des formations et pour vous inscrire, vous trouverez ci-dessous un document explicatif :

Télécharger le document

Changement de date et de lieu de l’Assemblée Générale 2018 !

L’Assemblée Générale de l’AEIM-Adapei 54 se tiendra finalement :

  • le samedi 30 juin 2018 au matin à l’Institut des Sourds de la Malgrange à Jarville-la-Malgrange.

L’Assemblée Générale est un moment important et convivial, un temps de rencontre, de transmission d’informations et d’échanges.

Pensez à adhérer à l’association afin de pouvoir voter et faire entendre votre voix !

Une restauration sous forme de buffet sera proposée aux participants pour conclure cette assemblée.

Nous vous y attendons nombreux !

 

Pour tout renseignement :
Pôle Entraide Associative, Relations Publiques et Communication
03 83 44 30 65 - poleentraide@aeim54.fr

Evénément FRATCHERNITE

Le Foyer Le Toulois de l'AEIM-Adapei 54 est partenaire de l'événement FRATCHERNITE qui aura lieu à Toul, les 30 et 31 mars 2018.

L'accueil des élèves de l'Ecole de Jistebnice en République Tchèque est ainsi l'occasion de réunir les énergies créatives autour de l'idée de fraternité qui devient "Fratchernité" pour l'occasion.

Fêtons la diversité, l'amitié, la solidarité et le plaisir de faire ensemble avec nos différences.

Concerts, graff, expositions, témoignages audio, rallye découverte de la vieille ville, du musée... et plein d'autres surprises !

Infos : MJC de Toul • 03 83 64 31 15 • contact@mjc-toul.fr • www.mjc-toul.fr

Mélanie peut le faire, un an après...

Exils en Belgique, impossibilité d’accéder à l’école, assignations à résidence faute de prise en compte par l’état, diagnostic tardif ou inexistant, problématique du vieillissement des personnes handicapées inconsidérée. Où en est-on un an après la météo de Mélanie ?

Il y a un an, le 14 mars, Mélanie Ségard crevait l’écran, soutenue par près de 250 000 internautes, en présentant la météo sur France 2. Si sa prestation visait à démontrer les capacités des personnes déficientes intellectuelles, elle interrogeait également sur leur place au sein de notre société. Mélanie profite aujourd’hui de cet anniversaire pour rappeler le sort des 48 000 personnes handicapées sans solution, en invitant une nouvelle météo à la remplacer pour une édition spéciale de "La météo du handicap en France" : Eglantine Eméyé.

Cette journaliste et maman d’un enfant polyhandicapé a accepté de présenter pour nous ce bulletin plutôt maussade afin de mettre en lumière les difficultés des personnes handicapées et notamment de toutes celles sans solution à travers quelques exemples : déscolarisation, absence de diagnostic, manque de place, exil en Belgique, vieillissement...

Ces situations inacceptables sont ainsi expliquées dans la vidéo ci-dessous avec des mots les plus simples possibles pour toucher un public large et rappeler que pour ces familles, le handicap est France n’est plus une priorité mais une urgence !

Voir la vidéo

 

Source : www.unapei.org

Emploi des travailleurs handicapés : les associations réclament une vraie place à la table de la concertation

Le gouvernement a lancé le 15 février dernier une concertation sur la rénovation de l’obligation d’emploi des personnes en situation de handicap. 

Sur un sujet concernant des millions de travailleurs handicapés, le gouvernement a choisi une méthode de concertation qui ne permet pas la participation des associations de personnes handicapées au même niveau que les autres acteurs de la concertation. 

Seuls trois représentants du CNCPH (Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées), qui représente les acteurs de la société civile, seront conviés.

Cette méthode n’est pas conforme à l’article 4 de la convention internationale des Nations-unies qui prévoit la « participation active des personnes par l’intermédiaire des organisations qui les représentent ». 

Les associations demandent à être reçues en urgence par le Premier Ministre pour garantir leur participation effective à cette réforme majeure. 
 

CONTACTS PRESSE :

APF :
Evelyne Weymann
evelyne.weymann@apf.asso.fr - 01 40 78 56 59 - 06 89 74 97 37

Unapei : 
Anne-Charlotte Chéron
a-c.cheron@unapei.org - 01 44 85 50 83

Fnath : 
Arnaud de Broca - 06 20 51 04 83

 

Télécharger le communiqué de presse

Film "L'école de la vie"

Nous vous invitons à découvrir "L'école de la vie".

Un film "sensible, intelligent et débordant d'humour en dépit de la gravité du sujet" !
Rendez-vous vendredi 16 février 2018 à 20h15 pour découvrir ce film au Caméo Saint Sébastien de Nancy.

Synopsis : Anita, Rita, Ricardo et Andrés forment une bande de copains trisomiques qui partage les bancs de la même école depuis 40 ans. Mais ils aspirent à une autre vie. Ils voudraient juste pouvoir faire comme tout le monde: être autonome, gagner de l’argent, se marier, fonder une famille. Bref, qu’à plus de 50 ans, on ne les considère en!n plus comme des enfants! Mais est-ce que l’école de la vie leur permettra de réaliser leurs rêves ?

Retrouvez l'AEIM-Adapei 54 sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité de l’Association, rejoignez-nous dès maintenant sur les réseaux sociaux…

FACEBOOK

La page Facebook de l’AEIM-Adapei 54 vous informe régulièrement sur la vie de l’Association et de ses 35 établissements et services : informations associatives, événements, photos, vidéos, revue de presse… et bien d’autres choses encore.

Vos réactions, commentaires et partages sont les bienvenus, afin de valoriser les nombreuses actions menées par notre Association et la faire connaître au plus grand nombre !

Rendez-vous sur www.facebook.com/aeim54

 

TWITTER

Le compte Twitter de l’Association est un outil d’information et de militance autour de la thématique du handicap intellectuel. Venez y découvrir l’actualité et soutenir les revendications et campagnes de sensibilisation de l’AEIM-Adapei 54 et du mouvement Unapei.

Rendez-vous sur www.twitter.com/AEIM_Adapei54

 

Pour tout renseignement, contactez le Pôle Entraide Associative, Relations Publiques et Communication eu 03 83 44 30 65 ou à poleentraide@aeim54.fr

A bientôt sur les réseaux sociaux !